L'exécutrice, tome 1 : Le baiser de l'Araignée de Jennifer Estep

Publié le par Nastasia

l'exécutrice 1

Titre: Le baiser de l’Araignée, l’exécutrice tome 1

 

Titre en VO: Spider’ s Bite

 

Auteur : Jennifer Estep 

 

Année de parution : 2011

 

Editeur : J’ai Lu

 

Genre : Urban fantasy

 

Nombre de pages : 347

 

Prix : 6,50€

 

Lieu de l’intrigue : Les Etats-Unis

 

Résumé de l’éditeur :

 

Elle s'appelle Gin. Elle est tueuse à gages. Dans le milieu, on la surnomme l'Araignée. Elémentale de pierre, elle perçoit le murmure des minéraux, le chuchotement des gravillons. Elle maîtrise aussi la magie de glace. Une élémentale d'air a tué son mentor, son ami. L'heure de la vengeance a sonné. Et elle est prête à tout, même à s'associer à un flic, le très séduisant Donovan Caine, qui a juré de lui faire la peau...

 

Mon avis :

 

Ce premier tome et cette série est sans conteste l’un de mes coups de cœur de l’année 2012. Cela faisait un bon moment que je n’avais pas été enthousiasmée à ce point par un livre et une nouvelle série, et pour cela je suis très reconnaissante à Jennifer Estep.

 

Dès les premières pages du livre, on est mis dans le bain avec de l’action et une héroïne sans pitié. Or ce début fracassant, qui annonçait un tome palpitant, ne mentait pas. Du début à la fin de ce livre je ne me suis pas ennuyée un seul instant. Il y a énormément d’action dans ce tome, mais l’auteur laisse également la place à quelques moments lourds en émotion rendant l’histoire et les personnages plus crédibles.

 

La première raison pour laquelle le livre m’a autant plu et sans aucun doute son héroïne. Gin Blanco, alias l’Araignée, est une tueuse professionnelle. Elle est douée pour ce qu’elle fait et dégage la froideur et le détachement nécessaires aux gens de sa profession pour exécuter leurs contrats. Cependant, il ne s’agit là que de la partie émergée de l’iceberg puisque sous cette apparence de tueuse froide, Gin est capable de sentiments et d’émotions et même d’affection envers certaines personnes. Son passé douloureux et tragique constitue une autre part plus humaine du personnage. Personnellement, je me suis tout de suite sentie à l’aise avec l’héroïne malgré sa profession et je l’apprécie énormément.

 

Le cadre de l’histoire est la seconde raison pour laquelle j’ai apprécié ce livre. L’idée d’une ville entièrement corrompue qu’il s’agisse des dirigeants ou des forces de l’ordre m’a amusée et séduite. D’autant plus, que celle qui dirige officieusement la ville grâce à son pouvoir, son argent et la peur qu’elle inspire est parfaitement crédible dans le rôle de la méchante de la série et nous promet des moments sans aucun doute fascinants dans les tomes à venir, où je n’en doute pas l’héroïne et  la dénommée Mab Monroe viendront à s’affronter.

 

L’univers créé par l’auteur mérite également qu’on s’y attarde, puisque la vision de la magie qu’elle y développe et plus précisément de la magie des éléments est intéressante. On se retrouve ainsi avec des personnes qui vivent parmi les humains et qui contrairement à eux ont le pouvoir de maîtriser un élément. Il peut ainsi s’agir selon l’élément d’un ou d’une élémental (e) de feu, d’air, ou de pierre comme notre héroïne. J’ai trouvé particulièrement fascinant le fait qu’elle puisse « communiquer » avec la pierre pour savoir ce qui c’était passer à tel ou tel endroit. En dehors des élémentaux, on retrouve comme autre type de créatures surnaturelles des vampires.

 

En ce qui concerne l’intrigue et le style, je n’ai aucune critique à formuler. La première est bien ficelée et nous tient en haleine tout au long du livre. Le second est simple mais agréable à lire.

 

Enfin, je ne pouvais pas finir cette chronique sans mentionner le premier rôle masculin du livre tenu par Donovan Caine. Policier intègre contrairement à la majorité de ses collègues, il va être forcé de faire équipe avec Gin, qui n’est autre que la tueuse qui a abattu son coéquipier, que Donovan a juré de venger. Ce duo pour le moins explosif m’a convaincu, et j’ai hâte de voir comment les choses vont évoluer entre eux par la suite.

 

Conclusion :

 

Un premier tome excellent qui, je le répète, est un de mes gros coups de cœur de l’année. Alors si ce n’est pas déjà fait, je vous conseille fortement de faire connaissance avec l’Araignée.

 

Challenges :

 

-ABC 2012 :

 

bani%25C3%25A8re-blog-challengeabc2012

 

-ABC-imaginaire 2012 :

 

1111290447301291289112699

 

-Bit-lit 2012 :

 

Bit-lit-2012--logo-6-jpg[1]

Publié dans L'exécutrice

Commenter cet article

Sharkie343 03/05/2012 23:21

Le résumé est très alléchant, je dois l'admettre!

Nastasia 04/05/2012 18:55



C'est vrai et j'espère que ça te plaira si tu te laisses tenter.



Mélinn 23/04/2012 21:42

il manque plus que le temps alors ;P

Nastasia 26/04/2012 15:01



C'est exactement ça^^



Mélinn 18/04/2012 16:58

J'ai lu les 4 paru en français vi et j'ai adoré les 4 :D

Nastasia 23/04/2012 19:48



Chanceuse^^ Moi j'ai hâte de lire la suite.



Aidoku 18/04/2012 14:42

Malheureusement je me suis arrêté au tome 1 pour le moment. :(
Bonne continuation a toi aussi.

Nastasia 18/04/2012 16:26



Merci^^ J'espère que tu auras le plaisir de lire la suite prochainement.



Aidoku 18/04/2012 12:53

J'avais adoré aussi ce premier tome. Comme toi, l'héroïne m'a beaucoup plus. J'aime son côté froid de tueuse, mais humaine en tant que fille et amie. L'action ne manque pas et j'adore le premier
chapitre à l'asile qui nous met tout de suite dans le bain. Et le duo Donovan / Gin, terriblement sexy.

Nastasia 18/04/2012 14:10



Moi aussi j'ai adoré le premier chapitre à l'asile. C'est vrai que le duo Donovan/ Gin en jette. Je ne sais pas où tu en es dans cette série, mais je te souhaite une bonne continuation avec Gin
et Dovonan (bien sûr).