Le cercle des immortels, Dark hunter tome 1: L'homme maudit de Sherrilyn Kenyon

Publié le par Nastasia

l'homme maudit

Titre : L’homme maudit, Le cercle des immortels dark hunter tome 1

  

Titre en VO : Dark-Hunter Series : Fantasy Lover

  

Auteur : Sherrilyn Kenyon

 

Année de parution en VF: 2005 (réédition en 2010)

  

Editeur : J’ai Lu

  

Genre : Romance paranormale

  

Nombre de pages : 313

  

Prix : 6,50€

 

Lieu et époque de l’intrigue: Les Etats-Unis à notre époque.

 

Résumé de l’éditeur (quatrième de couverture) :

 

Grace est sexologue. Pourtant, sa vie sentimentale est un désert, ce qui n'a rien de réjouissant quand on vient d'avoir vingt-neuf ans ! justement, pour fêter son anniversaire, Grace n'a pas hésité à ouvrir le livre magique de sa copine Selena et à invoquer trois fois à minuit Julian de Macédoine, condamné par les dieux de l'Antiquité à offrir à ses maîtresses le plaisir absolu. Ce n'est qu'une légende... Mais que fait cet homme beau à se damner et nu dans le jardin de Grace ? - Commandez et j'obéirai. Je suis à vous pendant un mois, lui déclare-t-il le plus sérieusement du monde. Grace doit se rendre à l'évidence. En guise de cadeau d'anniversaire, elle a eu droit à l'homme idéal ! Elle en tombe irrémédiablement amoureuse. Il n'a pas le droit d'aimer ? Qu'à cela ne tienne, elle trouvera le moyen de la libérer de son sortilège ! N'est-elle pas celle qu'il attend depuis deux mille ans ?

 

Mon avis :

 

Le premier tome de cette série suscitant des avis très hétérogènes, allant du rejet total au coup de cœur, j’admets avoir longuement hésité avant de finir par entamer la lecture du premier tome de cette série. Finalement, j’ai bien fait de le lire car je serais passée à côté d’une très bonne lecture.

 

Si les premières lignes de ce livre m’ont fait un peu peur (j’avais l’impression de débarquer dans un mauvais roman à l’eau de rose), j’ai vite été rassurée par les lignes qui ont suivi car elles donnent un sens à ces premières lignes, sans lequel on pourrait  les qualifier de ridicules. Donc si vous voulez lire ce livre ne vous arrêtez pas à la mauvaise impression que peuvent donner les premières lignes.

 

Dans ce livre, Sherrilyn Kenyon nous propose de découvrir un univers original et intéressant. En effet, si l’histoire se déroule dans les Etats-Unis de notre époque, elle y introduit la mythologie grecque et un peu d’histoire ancienne ce qui m’a beaucoup plu en tant qu’adepte des mythologies grecque et romaine. Le seul reproche que l’on pourrait faire par rapport à la présence de la mythologie grecque dans ce livre, c’est qu’il n’y a aucune note explicative. Or s’il est tout à fait possible de lire le livre sans rien connaître de cette mythologie et de l’histoire ancienne, le lecteur qui contrairement à moi ne s’y connaît pas du tout en mythologie grecque, passe à côté de tout un tas de références. Cela le prive d’une part intéressante de cette lecture et c’est vraiment dommage. Cela me fait un peu penser au premier tome de la trilogie de Kushiel de Jacqueline Carey, où certes les références sont beaucoup plus subtiles, mais où il faut avoir une bonne culture de base du christianisme pour ne pas manquer tout une partie de l’intérêt de l’ouvrage. Néanmoins, ne vous laissez pas décourager par ce que je viens de dire si vous avez envie de découvrir cette série, car même si cette partie-là vous échappe tout le reste n’en demeure pas moins intéressant.

 

En ce qui concerne l’intrigue en elle-même, je dirais que si elle n’est pas des plus complexes, elle est intéressante et bien construite. Je ne me suis pas du tout ennuyée. En outre, les personnages principaux sont vraiment bien développés et exploités par l’auteur, qui a su dépeindre avec justesse la complexité de leurs personnalités et de leurs passés. Julien et Grace forment un couple attachant et touchant. Quand on lit leurs histoires et découvre leurs blessures, on ne peut s’empêcher de compatir à leurs douleurs et  à leurs peines. Julien est un personnage qui a énormément souffert pendant toute sa vie et plus on en apprend sur lui, plus cela devient impossible de ne pas être ému et touché par ce personnage. Grace aussi a eu son lot de peines, mais c’est surtout son mal être qui m’a touchée.

 

Parmi les personnages secondaires, j’ai beaucoup apprécié l’amie excentrique de Grace : Selena, qui m’a bien fait rire. Et l’apparition du couple mythique d’Eros et Psyché en motard dans ce livre m’a fait sourire rien qu’en imaginant la scène.

 

Concernant le style de l’auteur, il reste assez simple mais n’est pas désagréable à lire.

 

Avant de conclure, je vais dire juste un petit mot sur la couverture que je n’aime pas du tout. L’homme qu’elle représente n’est absolument pas séduisant pour moi, alors qu’il est censé incarné Julien de Macédoine, le fantasme masculin à l’état pur. De plus, je ne comprends pas pourquoi il a des cheveux bruns, courts et raides et des yeux qui ne sont pas bleus. Alors que Julien est censé avoir les yeux bleus et les cheveux blonds, bouclés et longs. Et enfin c’est là que je veux en venir, si je devais juger ce livre à sa seule couverture  je ne pense pas qu’il me viendrait à l’idée de l’ouvrir. C’est vraiment en lisant le résumé et les avis d’autres personnes que j’ai fini par me laisser tenter.

 

Conclusion :

 

Si vous n’avez pas encore lu le premier tome de cette série de romance paranormale, laissez-vous tenter. Je suis certaine que vous ne le regretterez pas.

 

Ce livre a été chroniqué dans le cadre de deux challenges :

-Mon challenge de romance paranormale :

 

challenge victoria francès

 

-Le challenge magie et sorcellerie littéraire :

 

challenges+Magie+%2526+Sorcellerie

Publié dans Romance paranormale

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Mélinn 02/12/2011 11:58

ah tu me donnerai envie

Nastasia 02/12/2011 14:48



La tentatrice est de retour XD