Lecture commune Fièvre noire, Les chroniques de MacKayla Lane tome 1 de Karen Marie Moning

Publié le par Nastasia

CML 01 fievre noire

J'ai participée à une lecture commune pour ce livre, organisée par Sandra sur livraddict.

Titre : Fièvre noire, Les chroniques de MacKayla Lane tome 1
 
Auteur : Karen Marie Moning

Editeur : J'ai lu

Genre : Urban Fantasy

Nombre de pages : 414

Mon résumé :

 

Mac est une jeune fille de 22 ans, qui mène une existence paisible dans une petite ville de Géorgie, en exerçant le métier de serveuse et en suivant quelques cours à la faculté. Mais du jour au lendemain sa vie bascule, quand elle reçoit un appel de la police irlandaise, qui lui annonce que sa grande sœur Alina a été assassinée à Dublin, la ville où elle faisait ses études. Mac est effondrée après l'annonce de la mort de sa sœur. Mais quand on lui annonce que l'affaire va être classée sans suite, faute de preuve, elle décide de prendre le premier vol pour Dublin afin de retrouver l'assassin de sa sœur et de la venger. Mais ce qui devait être un assez bref séjour va prendre un tour inattendu, lorsque Mac se met à voir des choses sortant de l'ordinaire. Un soir alors qu'elle se restaure dans un pub, elle aperçoit une créature hideuse, qui se cache sous une apparente beauté. Ne comprenant pas ce qui lui arrive, Mac pense perdre la raison. Mais sa rencontre avec Jéricho Barrons va tout changer. Elle apprend qu'elle est un sidhe-seer, capable de voir les faës seelies ou unseelies sous leurs véritables apparences. C'est malgré elle que Mac se trouve alors entraîner dans un monde, où des créatures semblant sortir tout droit d'un film fantastique ou d'un film d'horreur existent.
 
Mon avis :
Ce livre est tout simplement captivant du début à la fin. J'ai adoré suivre Mac dans ses pérégrinations pour retrouver l'assassin de sa sœur, mais aussi le Sinsar Dubh, le livre noir écrit il y a des milliers d'années de cela et que beaucoup de monde semble convoiter. L'intrigue est réellement bien menée par l'auteur, qui dévoile peu à peu le cadre de l'histoire et les personnages qui y évoluent. On se retrouve ainsi à suivre Mac dans la ville de Dublin, tantôt dans des quartiers riches et animés, tantôt dans des quartiers pauvres voire abandonnés, où nos poils à l'arrière de notre crâne se dressent sur notre nuque.
 
J'ai trouvé très intéressant et original le travail de création de l'auteur pour la partie fantastique et des mythes de ce livre. Le développement de deux univers censés être séparés l'un de l'autre, avec d'un côté les humains et de l'autre les faës seelies et unseelies m'a séduite. De même, tous les mythes qui se révèlent vrai ici du Sinsar Dubh, de la lance du destin, des pilliers des ténèbres et des autres objets de pouvoir m'ont plu.
 
Le personnage de Mac me plaît bien pour son côté tenace, courageux et têtu. Par contre, on ne partage pas du tous les mêmes goûts au niveau vestimentaire, je n'aime pas les vêtements trop « flashy » et je ne partage pas son amour pour la couleur rose. J'ai trouvé la relation qu'elle entretenait avec sa sœur vraiment touchante, et je me suis vraiment identifiée à elle pour le coup puisque j'ai moi-même des liens très solides avec ma sœur.
 
Jéricho Barrons est un personnage que j'aime bien, même s'il peut être énervant et antipathique par moment. J'admire son intelligence et le côté froid et calculateur dont il peut faire preuve. Ce premier tome m'a laissé un peu sur ma fin avec ce personnage, puisque j'aurais bien voulu savoir ce qu'il est exactement. Finalement, on ne sait pas énormément de choses sur lui et il reste très mystérieux.
 
V'lane est un personnage qui m'a beaucoup amusé dans ce tome, malgré ses brèves apparitions et ses « mauvaises manières ». J'ai beaucoup ri en lisant la scène où il joue avec Mac dans le musée, bien que si j'avais été à sa place je n'aurais certainement pas trouvé ça drôle du tout.
 
Je ne citerai pas d'autres personnages ici, car ils sont soit trop peu développés par l'auteur, soit moins marquants pour moi. De plus, on se rend compte que finalement seul le personnage de Mac est réellement bien développé dans ce premier volume, et j'espère donc en apprendre plus sur les autres dans le suivant.
 
Sur le style de Karen Marie Moning, je n'ai rien de particulier à dire si ce n'est qu'il est simple et fluide, donc agréable à lire.
 
Pour conclure, je dirais que j'ai énormément apprécié cette lecture et que je suis prête à me plonger dans le second tome rapidement.
 
Donc si ce n'est pas déjà fait lisez ce livre !
 
Les autres participants de cette lecture commune et leurs avis: Sandra, Bambi_slaughter, TheChouille, Frankie, Sookies, Cathy, Korto, nane42, mypianocanta, Tsuki, Kassandra, everbook, titepomme (Mam'Schmocker), Flof13, L@ura, cinderella191

Publié dans urban fantasy

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article