Les dossiers Dresden, tome 2: Lune fauve/Lune enragée de Jim Butcher

Publié le par Nastasia

couv12096392

Titre: Lune fauve, les dossiers Dresden tome 2 (paru chez Bragelonne sous le titre Lune enragée)

  

Titre en VO: The Dresden Files, book 2: Fool Moon

  

Auteur: Jim Butcher

  

Année de parution: 2010

  

Editeur : Milady

  

Genre : Urban fantasy

  

Nombre de pages : 376

  

Prix : 7€

  

Lieu et époque de l’intrigue: Les Etats-Unis à notre époque

 

Résumé de l’éditeur (quatrième de couverture) :

 

Les affaires ne vont pas fort. Elles sont même en arrêt maladie ! Chicago devrait regorger d'affaires juteuses pour le seul magicien de l'annuaire, et pourtant, l'agenda d'Harry est aussi vide que le crâne d'un zombie. Ah, enfin un meurtre ! Enfin, si on peut dire La police a besoin d'Harry pour élucider un cas très particulier : un corps en charpie, d'étranges empreintes griffues, la pleine lune ça ne vous dit rien ?

 

Mon avis :

 

Si le premier tome de cette série ne m’avait pas totalement convaincue, avec ce second tome c’est chose faite. En effet, mes retrouvailles avec notre cher magicien Harry Dresden se sont encore mieux passées que je ne l’espérais. Dans ce second tome, Harry doit affronter de nouveaux adversaires qui n’ont rien avoir avec ceux du tome précédent. Exit les méchants sorciers et les démons, et bienvenue dans le monde des loups-garous !

 

Ce glissement vers de nouveaux êtres surnaturels m’a beaucoup plu, notamment parce qu’il permet à l’auteur de se distinguer en se montrant original. Ainsi, Jim Butcher revisite ici le mythe des loups-garous à sa manière pour un résultat pour le moins surprenant. En effet, pour lui il n’existe pas un seul type de loups-garous mais plusieurs ! Parmi ces différents types, on peut citer l’Hexenwulf, le dévotateur… Je ne dirai rien de plus à ce sujet afin de vous laisser découvrir le reste par vous-même, mais je peux vous assurer que ça vaut le détour.

 

L’intrigue en elle-même m’a littéralement bluffée. On enchaîne à un rythme effréné les scènes d’actions et les révélations au fur et à mesure qu’Harry avance dans son enquête. On n’a vraiment pas le temps de s’ennuyer et il n’y a pas de longueurs dans le récit pour ce tome. Je trouve ce deuxième tome vraiment très réussi par rapport au tome précédent. Par contre,  il faut savoir que ce tome est plus sombre que le précédent et contient des scènes plus dures qui mêlent sang et violence. Donc si vous êtes très sensibles mieux vaut vous abstenir.

 

En ce qui concerne les personnages, j’étais heureuse de retrouver des visages familiers du premier tome. On retrouve ainsi la journaliste Susan dont la relation spéciale avec notre magicien se poursuit. On n’a encore du mal à cerner où va les mener leur relation, puisqu’on sait qu’il s’apprécie et qu’il prenne du bon temps ensemble mais pour ce qui est de s’aimer rien est moins sûr.

 

Le personnage de l‘inspecteur Murphy est également présent dans ce tome et sa relation avec Harry qui s’était considérablement dégradée dans le précédent tome, continue d’être assez tendue avec des hauts et des bas. Cependant, c’est un personnage que j’aime bien et j’espère qu’à l’avenir leur relation va s’améliorer.

 

Le personnage de Bob (vous vous rappelez l’esprit enfermé dans un crâne) est également de retour et il m’a bien fait rire avec son obsession pour le sexe et les romans Harlequin.

 

Quant à Harry, il reste fidèle à lui-même. Il est toujours aussi galant avec les femmes, il a un sens de l’humour hors du commun sans lequel cette série ne me plairait pas autant, et il n’a pas perdu son don pour se mettre dans des situations périlleuses au cours de ses enquêtes.

 

Conclusion :

 

Je suis vraiment contente d’avoir lu ce tome deux qui témoigne mieux du potentiel de la série que son premier tome. Je vous recommande donc vivement cette lecture, et pour ma part je vais lire la suite des aventures de notre magicien.

Publié dans urban fantasy

Commenter cet article