Les lames du cardinal, tome 1: les lames du cardinal de Pierre Pevel

Publié le par Nastasia

lames-cardinal-bragelonne-2

Titre : Les lames du Cardinal, les lames du Cardinal tome 1

  

Auteur : Pierre Pevel

  

Année de parution: 2007

  

Editeur : Bragelonne

  

Genre : Fantasy

 

Nombre de pages : 300

  

Prix : 19€

  

Lieu et époque de l’intrigue: France du XVIIème siècle

 

Mon résumé :

 

Le cardinal de Richelieu décide de réunir à nouveau les lames  dites « du cardinal », donc ses lames, dissoutes plusieurs années auparavant suite à un scandale qu’on a étouffé en se servant d’eux comme bouc émissaire. Ce groupe est constitué d’une femme et six hommes. Ils doivent retrouver le fils d’un gentilhomme espagnol, sous peine de créer un incident diplomatique entre l’Espagne et la France, chose que la France ne peut se mettre en l‘état actuel des choses.

 

Mon avis :

 

Ce premier tome de la trilogie du même nom constitue mon premier contact avec la fantasy française et je ne le regrette absolument pas.

 

Ce livre constitue un mélange savoureux entre le roman historique,  le roman de cape et d’épée et le roman d’espionnage, le tout saupoudré d’un soupçon de fantasy avec la présence considérée comme normale des dragons au sein de l’Europe du XVIIème siècle, qui sont de surcroît parfaitement intégrés à cette société.

 

Je tiens à saluer le travail de Pierre Pevel d’un point de vue historique, en ce qui concerne la France de Louis XIII et du cardinal de Richelieu, car je l’ai trouvé vraiment satisfaisant. En effet, les références à l’histoire sont habilement introduites sans encombrer inutilement l’histoire et sans constituer des paragraphes assommant comme cela peut malheureusement  parfois être le cas dans d’autres livres. En outre, la présence d’un plan de la ville de Paris au XVIIème siècle en début de l’ouvrage était très agréable pour se repérer pendant la lecture.

 

-L’intrigue :

 

L’intrigue de ce livre est bien menée avec une enquête des lames qui tantôt avance, tantôt piétine. Pierre Pevel a su habilement mêler ici action, suspicion et trahison pour rendre cette intrigue captivante. Le lecteur est ainsi ballotté sur différentes pistes ne sachant ce qu’il doit croire et surtout en qui. J’ai beaucoup apprécié cette ambiance de suspicion constante avec de nouveaux bouleversements, qui surviennent toujours au moment où on pense enfin détenir la vérité.

 

-Les personnages :

Il y a énormément d’alternance de point de vue dans ce livre avec une véritable pléiade de personnages. Or, ce grand nombre de personnages n’est pas gênant pour le lecteur, de même que l’alternance des points de vue, car on s’y retrouve. A aucun moment je ne me suis sentie perdue comme cela aurait pu être le cas dans d’autres livres.

 

Les personnages étant fort nombreux, je ne vais pas parler de tous ici pour vous laisser le plaisir de les découvrir par vous même lors de votre lecture. Je vais seulement évoquer les deux personnages qui m’ont le plus plu dans ce livre.

 

Agnès de Vaudreuil est un personnage qui m’a immédiatement séduite. Baronne et membre des Lames, elle ne se conforme nullement au mode de vie qu’elle devrait mener en tant que femme noble. En effet, celle-ci n’hésite pas à porter des vêtements d’hommes pour monter à cheval, elle est douée à l’épée et collectionne les amants occasionnels (chose choquante pour une femme noble à l’époque).

 

Nicolas, le gascon et coureur de jupon de la bande m’a beaucoup plu également. J’ai trouvé ce personnage sympathique et la fin du livre laisse planer un certain mystère sur la suite des évènements en ce qui concerne ce personnage.

 

-Le style :

 

Le style de Pierre Pevel s’est révélé très agréable à lire.

 

-Conclusion :

 

Un livre très réussi, dont je recommande la lecture aux fans de fantasy mais également de romans de capes et d’épées et de romans historiques. Je lirai la suite de ce livre qui est un coup de cœur avec plaisir.

Publié dans Fantasy-fantastique

Commenter cet article