Les vampires Argeneau, tome 1: En-cas d'urgence de Linsay Sands

Publié le par Nastasia

en-cas d'urgence

Titre : En-cas d’urgence, les vampires Argeneau tome 1

 

Titre en VO: A Quick Bite

 

Auteur : Linsay Sands

 

Année de parution en VF: 2011

 

Editeur : Milady

 

Genre : Romance Paranormale

 

Nombre de pages : 394

 

Prix : 7€

 

Personnages principaux : Lissianna Argeneau et Greg Hewitt.

   

Lieu et époque de l’intrigue: Les Etats-Unis à notre époque.

 

Résumé de l’éditeur (quatrième de couverture) :

 

Cela fait des siècles que Lissianna Argeneau cherche l’âme soeur, l’homme idéal, bien sûr. Mais elle a un problème que sa mère s’est mise en tête de régler : elle s’évanouit à la vue du sang. Le comble pour un vampire et un véritable drame dans la célèbre famille des vampires Argeneau.

 

Alors Madame enlève un séduisant thérapeute pour l’offrir à son héritière. Quand Lissianna le découvre, attaché à son lit, elle pense qu’il s’agit d’un en-cas. Mais se pourrait-il que le docteur Gregory Hewitt soit en fait le plat de résistance ?

 

Enfin, pas trop coriace, car après tout Lissianna est, elle aussi, tout à fait irrésistible…

 

Mon avis :

 

Quand j’ai décidé de me lancer dans cette série, j’étais très enthousiaste à l’idée de découvrir un nouvel auteur et un nouvel univers et en même temps un peu effrayée à l’idée d’être déçue, parce que j’avais lu des commentaires vraiment négatifs sur ce livre. Néanmoins, la meilleure façon de se faire sa propre idée d’un livre c’est de le lire, et dans le cas de celui-ci je ne regrette absolument pas cette lecture.

 

Linsay Sands nous entraîne dans ce premier volume dans un univers où le mythe du vampire est revisité de façon très originale. En effet, contrairement à la plupart des versions du mythe des vampires qui lie l’apparition des vampires à la magie ou à la religion, ici les vampires sont le produit de la science. Ce sont des chercheurs de l’Atlantide qui en voulant mettre au point un système révolutionnaire pour soigner les humains, ont créé des vampires avec ce qu’ils appellent les « nanos » des éléments qui permettent au corps humain de se régénérer, de guérir après avoir subi n’importe quel dommage, et qui une fois leur tâche accomplie doivent disparaître. Le hic c’est que le corps humain subit constamment des dommages que ce soit à cause de la lumière du soleil ou des cellules qui meurent par exemple. Par conséquent, les nanos ne se sont jamais autodétruits et ne cessent de régénérer le corps de ceux qui en ont dans leur sang. C’est ainsi que sont apparus les premiers vampires dans l’univers de Linsay Sands, et personnellement j’ai beaucoup apprécié cette nouvelle version du mythe du vampire.

 

En ce qui concerne l’intrigue de ce premier tome j’ai été un petit peu déçue. En effet, en lisant la quatrième de couverture ce qui a tout de suite attiré mon attention et  m’a donné l’envie de lire ce livre c’est la phobie de Lissianna. Un vampire qui ne supporte pas la vue du sang ce n’est pas courant et cela donne surtout envie de rire, c’est pourquoi j’ai voulu lire ce livre en me disant que j’allais avoir le droit à des scènes très comiques. Or, en ayant lu ce livre je me suis aperçue que finalement cette phobie est plus un prétexte pour provoquer la rencontre entre Lissianna et Greg, et qu’on en parle pas tant que ça dans le livre et que ce n’est pas le centre de l’intrigue comme je me l’étais imaginé. Heureusement, cette faiblesse est compensée par le fait qu’il se passe plein d’autres choses dans le livre et qu’on ne s’ennuie vraiment pas.

 

Le grand point fort de ce roman c’est l’humour, qui est vraiment très présent. En effet, j’ai beaucoup rit ou sourit tout au long du livre à cause de différentes conversations et situations mettant en scène Lissianna et/ou Greg, ses cousines, son cousin, son oncle, sa mère et son amie. En outre, la découverte que Greg fait à la toute fin du livre m’a également bien fait rire.

 

J’ai adoré le petit groupe que forme Lissianna, ses cousines, son cousin et son amie dans ce livre. Leur complicité et leurs taquineries m’ont beaucoup plu. Quant au couple que forment Greg et Lissianna, je les ai trouvés adorable.

 

Conclusion :

 

En somme, ce livre est une belle découverte mais pas un coup de cœur. J’ai passé un très bon moment en le lisant et c’est avec plaisir que je lirai la suite de cette série.

 

 

Ce livre été chroniqué dans le cadre de plusieurs challenges :

 

-Mon challenge Romance Paranormale :

 

Challenge cat bones

 

-Fang’s addict :

fangsaddict1

Publié dans Romance paranormale

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

sofiaportos 25/12/2011 21:01

Je suis contente que tu ai aimé. Moi j'aime beaucoup cette saga mais je sais qu'elle est loin de faire la majorité parmi les lecteurs :s Mon tome préféré reste le 3 pour le moment mais chacun d'eux
est vraiment sympa ^^

Nastasia 27/12/2011 18:56



Oui, c'est ce que j'ai pu constater rien qu'en parcourant les différents avis sur livraddict. Je suis contente d'avoir découvert une nouvelle série bien sympa (même si ça fait une nouvelle série
en cours). Il ne me reste plus qu'à acheter le tome 2.



Kincaid 23/12/2011 16:59

Pas vraimentun coup de coeur, j'avoue je me suis un peu ennuyée avec cette lecture !

Nastasia 27/12/2011 18:51



Quand t'es-tu ennuyée?



Candyshy 23/12/2011 09:30

je l'ai lu aussi et j'avais passé un bon moment, la famille m'a fait trop rire, assez loufoque dans leur genre, le tome 2 est dans ma PAL ^^

Nastasia 27/12/2011 18:50



Oui "loufoque" est tout à fait le mot qui convient pour qualifier cette famille^^ Je n'ai pas encore acheté le tome 2 mais ça ne devrait pas tarder.