Waynest, tome 1 : Traquée de Jess Haines

Publié le par Nastasia

waynest 1Titre: Traquée, Waynest tome 1


Titre en VO: H&W Investigations, book 1: Hunted by the Others


Auteur : Jess Haines


Année de parution : 2013


Editeur : Milady


Genre : Urban Fantasy


Nombre de pages : 368


Prix : 7,60€


Lieu de l’intrigue : les Etats-Unis


Appréciation : J’ai beaucoup aimé


Remerciements :


Je tiens à remercier les éditions Milady et en particulier Aurélia S. pour m’avoir permis de découvrir ce livre.


 

Résumé de l’éditeur :


Quand le chasseur devient la proie…


Le job de détective de Shiarra Waynest est déjà dangereux d’ordinaire. Il le devient davantage quand elle doit accepter un contrat susceptible de renflouer ses caisses vides… s’il ne lui coûte pas la vie. Dans une ville où rôdent la magie et les non-morts et où vampires et loups-garous ne sont pas toujours ce qu’ils semblent être, Shiarra va devenir une arme secrète dans la bataille entre le bien et le mal… que cela lui plaise ou non.

 

Mon avis :


Ce que nous propose Jess Haines avec sa nouvelle série n'est pas vraiment novateur et ne semble donc pas au premier abord très intéressant. En effet, si l’on s’attarde dans un premier temps sur l’étude de l’univers de sa série, on s’aperçoit qu’on retrouve énormément d’éléments qu’on a déjà vu dans des séries plus anciennes d’urban fantasy, que les connaisseurs du genre ne manqueront pas d’identifier. Ainsi, le regroupement des mages en une organisation (ou un ordre) appelée le Cercle rappelle fortement le fameux Cercle d’argent de la série Cassandra Palmer de Karen Chance, qui est également dans cette série une organisation qui regroupe les mages. De même, l’idée que les êtres surnaturels se révèlent après une catastrophe (ici le 11 septembre 2001), un évènement traumatisant de l’Histoire de l’humanité, n’est pas sans rappeler la série Rachel Morgan de Kim Harrison, où les êtres surnaturels dévoilent aux humains leur existence après l’évènement traumatisant du Tournant. De plus, certaines choses à propos des personnages de Shiarra et de Sara me rappellent fortement Rachel et Ivy. Enfin, certains éléments de Waynest ne sont pas sans rappeler la série Anita Blake de Laurell K. Hamilton. En effet, le statut particulier que les créatures surnaturelles n’ont qu’aux Etats-Unis, et en particulier pour les vampires suite à une affaire de justice rappelle un évènement similaire décrit dans la série Anita Blake. De plus, les organisations extrémistes contre les êtres surnaturels et particulièrement ici les White Hats ressemblent fortement au groupe Humains contre Vampires de la série Anita Blake.


Mais malgré ces similitudes avec d’autres séries (je n’aurais pas la prétention de dire que je sais exactement de qui et de quoi l’auteur s’est inspiré) et un univers et un récit qui ne sont pas des plus originaux, Jess Haines nous propose une histoire et une héroïne vraiment intéressante dans ce premier tome. Ainsi, elle évite le piège commun des premiers tomes, qui est d’avoir un tome qui finalement ne pose que le décor de la série et où il ne se passe pas grand chose. Or ici, on a une vraie histoire avec de l’action et des rebondissements dès le premier tome.


Ce qui m’a énormément plu dans cette série, c’est que notre héroïne est une novice et non pas une combattante, chasseuse ou tueuse expérimentée comme Anita Blake ou Cat (héroïne de la série Chasseuse de la nuit de Jeaniene Frost). C’est une humaine qui malgré elle va devoir apprendre à se battre et à manier des armes, alors qu’elle n’a aucune prédisposition pour cela. Or, je trouve que cette évolution est particulièrement intéressante à observer car malgré cela l’héroïne reste très humaine.

 

Conclusion :


Un univers et un récit certes pas très originaux en soi, mais tous les ingrédients sont là pour faire passer un bon moment et captiver le lecteur. Si vous êtes des amateurs de bonnes séries d’urban fantasy, Waynest devrait vous plaire. Quant à moi, cela faisait un certain temps que je n’avais pas été autant enthousiasmée par une nouvelle série d’urban fantasy. J’attends donc impatiemment de lire le second tome de cette série dont la sortie est prévue pour le 29 mars prochain.

Publié dans urban fantasy

Commenter cet article

Yumiko 27/02/2013 13:29

J'hésitais à la découvrir, mais ce que tu en dis me donne très envie d'essayer :)

Nastasia 27/02/2013 22:52



J'espère que comme moi, tu apprécieras ce premier tome =)



ALily 26/02/2013 00:23

Je ne sais pas si c'est le fait d'avoir lu Rebecca Kean, Sidhe et après ce livre, Waynest... mais je l'ai trouvé un peu mou sans grand originalité... :( J'espère que la suite sera meilleur dans mon
cas :)

Nastasia 26/02/2013 22:05



Comme je le souligne dans ma chronique, je suis d'accord avec toi quant au manque d'originalité. Mais le récit et l'héroïne m'ont tout simplement plu, et j'ai accroché davantage par exemple que
pour Charley Davidson.


 


J'espère que le tome 2 te plaira davantage =)