Lecture commune Sans âme (Soulless), le protectorat de l'ombrelle tome 1 de Gail Carriger

Publié le par Nastasia

 

 

soulless-gail-carriger

Titre : Soulless (Sans âme en VF), le tome 1 de la série le protectorat de l’ombrelle

Auteur : Gail Carriger

Année de parution: 2009

Editeur : Orbit

Genre : Steampunk, lecture en VO

Nombre de pages : 373

Mon résumé :

Alexia Tarabotti, malgré son patronyme italien, est une lady anglaise qui fréquente les cercles de la haute société londonienne. C’est une vieille fille, jusque là rien de bien étonnant, si ce n’est qu’elle a la particularité de ne pas avoir d’âme. Alors qu’elle s’est rendue à une réception et pense trouver refuge dans la bibliothèque, elle a la mauvaise surprise de se retrouver nez-à-nez avec un vampire affamé qui tente de la mordre. Miss Tarabotti ne se laissant pas faire, une lutte à l’issue tragique s’engage et à partir de là des évènements étranges et anormaux s’enchaînent.

 

Mon avis :

Bien que n’étant pas un coup de cœur, le premier tome de cette série a su me plaire. L’auteur nous entraîne dans un univers qui est un mélange entre les romans de Jane Austen (une de mes auteurs favorites) et le genre de l’urban fantasy et de la bit-lit, le tout assaisonné d’une bonne dose d’humour.

-L’intrigue :

Je n’ai pas de critique particulière à faire sur celle-ci, je l’ai trouvé intéressante et bien menée par l’auteur, qui a su maintenir le suspens de façon adéquate. J’ai vraiment pris plaisir à suivre Alexia, Lord Maccon et Lord Akeldama dans l’avancée de leurs enquêtes sur les étranges phénomènes qui se produisent au sein de la communauté surnaturelle en Angleterre.

-Le cadre de l’histoire/l’univers développé par l’auteur :

Le choix du XIXème pour un livre classé dans la catégorie bit-lit est peu commun et tout à fait original. Or, ce choix de l’Angleterre victorienne pour le cadre spatio-temporel de l’histoire à vraiment contribué dans mon appréciation du livre pour une passionnée d’histoire comme moi. En outre, le choix d’intégrer les créatures surnaturelles dans cette société du XIXème qui connaît leur existence et les accepte plus ou moins est vraiment une idée intéressante.

La façon dont l’auteur revisite les mythes des créatures surnaturelles ici est très originale et fascinante, avec le principe de manque ou d’excès d’âme. Elle apporte un vent de fraîcheur sur ses mythes maintes fois revisité, et tout particulièrement en ce moment pour les vampires.

-Les personnages :

Le personnage d’Alexia est vraiment « hors norme » pour son époque et c’est ce qui la rend intéressante comme héroïne à mes yeux. Si elle n’avait pas la personnalité et le tempérament dont l’a doté l’auteur, elle aurait été une héroïne bien fade. Sa relation avec Lord Maccon s’est avérée très distrayante pendant tout ce livre, avec notamment leurs différentes confrontations et « disputes » qui m’ont bien fait rire.

Le personnage de Lord Maccon en lui-même est assez drôle avec son côté sauvage et peu civilisé contre lequel il doit lutter pour se plier aux normes de la haute société de l’époque, parfois sans grand succès. J’adore quand Alexia le fait enrager et l’agace.

Le personnage de Lord Akeldama est mon préféré dans cette histoire. Son côté extravagant, avec son goût pour le style rococo et sa façon maniéré de parler m’ont plu. J’aime beaucoup les différents surnoms qu’il emploie pour s’adresser à Alexia.

Enfin, la famille d’Alexia m’a énormément fait penser à la famille Bennet dans Orgueil et Préjugés de Jane Austen (mon roman préféré depuis mes quinze ans). La mère d’Alexia ressemble beaucoup à Mrs Bennet, son beau-père est assez effacé comme l’est le père de Lizzy (l’héroïne du livre), les deux sœurs ressemblent aux eux plus jeunes sœurs de Lizzy et enfin Alexia me fait penser à Lizzy (Elisabeth Bennet) qui est  intelligente et un peu à part dans sa famille.

-Le style de l’auteur :

Il est dans l’ensemble assez plaisant, bien que par moment je trouve que la tournure des phrases est un peu compliquée.

-Les extras :

Je ne sais pas si c’est le cas dans la version française, mais dans la version originale on trouve une courte interview de l’auteur et le début du tome 2 ce que j’ai trouvé plutôt sympathique.

-Conclusion :

J’ai passé un agréable moment en compagnie d’Alexia, Lord Akeldama et Lord Maccon et j’ai très envie de lire le tome 2 pour les retrouver.

 

 Cette lecture commune a été organisée par Pando' sur livraddict.

 L'avis des autres participants: Pando', Azilis, Sookies, Frankie, TheChouille, Cathy, Mypianocanta, Azilys, Reveline, Nymeria, Everbook, Evy, Flof13, Adorelire9, blueverbena, Platinegirl, love-of-book, Wilhelmina, Sabruhu, Acsylé, Delirgirl1, L@ura, Karline, Malorie57 ,Lefso

  

 Ce livre a été chroniqué dans le cadre des challenges suivants:

fangsaddict1

 

  challe10

 

  

  ll+%25282%2529

Publié dans Steampunk

Commenter cet article

nanet 25/09/2012 10:26

Un bon moment de lecture,, oui, amis comme toi, pas de coup de coeur pour ce livre où j'ai trouvé quelques longueurs. C'st vrai que la famille d'Alexia peut faire penser à celle des Bennet,
peut-être une volonté de l'auteur ?

Biz

Nastasia 27/09/2012 16:01



Oui c'est volontaire de la part de l'auteur qui a admit être une grande admiratrice de Jane Austen.


J'attends avec impatience la sortie du tome 2 en VF et poche pour me replonger dans cette série.


Bises



Plumeline 07/07/2011 15:47


Tout comme toi, j'ai beaucoup apprécié ce roman et j'attends le tome 2 avec impatience !


Nastasia 18/07/2011 15:11



Je suis contente qu'il t'ait autant plu qu'à moi^^


On se retrouvera peut-être pour une lecture commune du tome 2.



LefsÖ 26/06/2011 18:01


J'ai aussi beaucoup aimé ce livre, particulièrement pour les prises de bec entre Alexia et Lord Maccon.
J'ai hâte de lire le 2ème tome et j'ai bien failli l'acheter en VO, c'est pour dire !!!
Bonne lecture !


Nastasia 27/06/2011 10:35



Pour le tome 2, j'ai également très envie de le lire mais je ne sais pas encore quand je vais le faire. J'ai tellement de livre qui attendent d'être lu dans ma bibliothèque et que je voudrais
lire depuis un certain temps déjà.



Frankie 21/06/2011 19:07


Je l'ai lu aussi en VO et je l'ai trouvé aussi très agréable à lire. J'ai vraiment beaucoup aimé ce roman, surtout ses personnages. Comme toi, je trouve que la famille d'Alexia ressemble beaucoup à
la famille Bennett.


Nastasia 27/06/2011 10:38



Je suis contente que cette lecture t'ait également plu=)


Je me demande si on retrouvera la famille d'Alexia dans le tome 2? Cela pourrait donner lieu  des moments très drôles.