Les gardiens de l'éternité, tome 4: Cezar d'Alexandra Ivy

Publié le par Nastasia

couv47288796

Titre : Cezar, Les gardiens de l’éternité tome 4

 

Auteur : Alexandra Ivy

 

Année de parution: 2011

  

Editeur : Milady

  

Genre : Paranormal Romance

  

Nombre de pages : 477

  

Prix : 7€

  

Lieu et époque de l’intrigue: Chicago (USA) à notre époque et Avalon.

 

 

Mon résumé :

 

Dans ce quatrième tome, nous faisons la connaissance d’un nouveau couple, constitué d’un ancien conquistador espagnol devenu vampire : Don Cezar et d’une jeune femme dont on ne connaît pas la nature mais qui a déjà vécu plus de deux siècles : Anna Randal. Les deux protagonistes se retrouvent à Chicago alors qu’ils ne se sont pas revus depuis la nuit passionnelle qu’ils ont passé à Londres deux siècles plus tôt. Si Anna Randall est venue à Chicago en espérant des explications de Don Cezar qui s’est volatilisé après cette fameuse nuit, lui est là pour la protéger. Mais de qui et de quoi doit-il la protéger ? Quel est le lien de tout cela avec la véritable nature d’Anna ? Pour le savoir il vous faudra lire ce livre.

 

Mon avis :

 

Cette série est définitivement devenue l’une de mes séries favorites, et ma préférée parmi les autres séries de romance paranormale que je lis. Acheté dès sa sortie, j’ai littéralement dévoré ce quatrième tome en seulement deux jours.

 

-L’intrigue :

 

Une intrigue bien ficelée et efficace, dans ce quatrième tome, m’a tenue en haleine jusqu’au bout. J’ai particulièrement apprécié le fait que pour la première fois dans cette série on ait un couple qui se connaît déjà, avec un jeu d’alternance entre passé et présent. L’introduction de flashbacks dans l’histoire était vraiment sympathique.

 

J’ai beaucoup aimé les expressions en espagnol que Don Cezar utilise continuellement en parlant, c’est sexy et cela donne une touche très sensuelle au livre tout au long du déroulement de l’intrigue.

 

-L’univers développé par l’auteur :

 

L’élargissement de son univers dans ce tome en faisant intervenir les légendes arthuriennes, les oracles et les Faes étaient vraiment une bonne chose. En effet, cela permet à la série de se renouveler au lieu de tourner en rond.

 

-Les personnages :

 

On ne peut pas passer à côté de la similitude entre le personnage de Cezar et celui de Dante (le vampire ténébreux du tome 1). Tous les deux ont été punis et réduis à l’esclavage pendant plusieurs siècles par un groupe d’individus, ici le conseil des oracles (pour Dante le convent de sorcières) et ont pour mission de protéger une jeune femme : Anna dans le cas de Cezar (Abby pour Dante) qui ne les laisse pas indifférent. Cependant, cette similitude ne m’a en rien gêné car l’histoire de ce tome 4 se démarque des autres dans d’autres domaines.

 

Le personnage d’Anna Randal m’a bien plu, c’est une femme qui a su se débrouiller pour survivre et se forger un caractère plus affirmée. Elle n’est en rien une pauvre demoiselle en détresse qui attend que son chevalier servant viennent la sauver, elle est indépendante et capable de faire les choses par elle-même, c’est une femme forte comme je les aime. La façon dont elle tente de résister à l’attraction que Cezar exerce sur elle m’a amusée.

 

Le retour des personnages principaux  des trois tomes précédents, en incluant Levet, m’a fait très plaisir. J’aime l’idée qu’on garde une certaine continuité dans cette série malgré le fait  qu’on change de protagonistes principaux à chaque tome. Pour le moment, Viper reste mon personnage préféré dans cette série par rapport aux quatre autres vampires mais c’est désormais Cezar qui le suit de près.

 

Le personnage de Levet, personnage constant de la série depuis le tome 2, me plaît toujours autant car avec lui on sait d’avance que l’on va bien rigoler. J’ai notamment beaucoup ri des erreurs qu’il faisait dans des expressions toutes faites telles que « je n’arrive pas à mettre le doigt dessus »  qui devient « je n’arrive pas à mettre le pied dessus » avec lui.

 

-Conclusion :

 

Ce quatrième tome ne fait pas exception à la règle par rapport aux trois précédents, j’ai passé un très bon moment à le lire.

 

Je suis désormais impatiente de connaître la date de sortie du cinquième tome, qui sera consacré à Jagr, un vampire érudit, dont on a fait la connaissance dans ce quatrième tome.

 

Ce livre a été chroniqué dans le cadre de plusieurs challenges:

 

-Fang's addict:

fangsaddict1

-Good wings/bad wings:

 challe13

-The end of story:

 ll+%25282%2529

 

Commenter cet article