Kara Gillian, tome 1 : La Marque du Démon de Diana Rowland

Publié le par Nastasia

kara gillian 1

Titre: La Marque du Démon, Kara Gillian tome 1

 

Titre en VO: Mark of the Demon

 

Auteur : Diana Rowland

 

Année de parution : 2012

 

Editeur : Milady

 

Genre : Urban fantasy

 

Nombre de pages : 463

 

Prix : 8,70€

 

Lieu de l’intrigue : les Etats-Unis à notre époque

 

Résumé de l’éditeur :

 

Son métier : flic. Son hobby : invoquer des démons.

 

Kara espérait utiliser ses pouvoirs pour arrêter un tueur en série. Mais son invocation n’a pas eu l’effet escompté : Rhyzkahl, un seigneur démon à la beauté surnaturelle, est apparu dans sa cave. La jeune femme est partagée entre la peur et le désir que cet être éveille en elle. Peut-elle lui demander son aide pour arrêter un meurtrier qui a déjà pris la vie et l’âme de treize personnes ? Kara est la seule à pouvoir résoudre cette énigme, mais avec Rhyzkahl qui hante ses rêves et un charmant agent du FBI qui surveille ses moindres faits et gestes, elle risque d’être complètement dépassée...

 

Mon avis :

 

-Ce que je pense de ce livre de façon générale :

 

Si je dois bien avouer que dans un premier temps j’ai hésité à me lancer dans cette nouvelle série, à la fois parce que j’en ai déjà beaucoup en cours mais également par peur d’être déçue, je dois bien admettre à présent que je suis contente de m’être laissée tenter. Kara Gillian est sans aucun doute la deuxième bonne surprise de l’année parmi les nouvelles séries proposées par Milady, après le Sang du rock. Ce sont deux nouvelles séries, très différentes l’une de l’autre, qui sortent bien du lot pour moi. Si j’aime bien et même beaucoup les histoires de vampire dans  le genre  de l’urban fantasy, en sortir ici pour se retrouver avec des démons ne m’a pas fait de mal.

 

-L’univers :

 

Diana Rowland a su créer son propre univers. Un univers qui est original et rafraîchissant avec des invocatrices ou invocateurs de démons, et différents types de démons classés en 12 niveaux. Ce livre nous offre donc une mythologie démoniaque pour le moins intéressante, mais également une vision des invocations qui m’a plu avec notamment la question des cycles lunaires.

 

-L’enquête policière :

 

Avec cette série l’auteur nous propose de suivre les traces de Kara Gillian, une jeune femme qui est inspecteur de police et vient récemment d’être nommée au service des homicides, quand on lui confie sa première enquête sur celui qu’on appelle le tueur au symbole. Ce dernier est l’auteur de meurtres pour le moins sordides. Vous l’aurez donc compris la base de l’histoire repose sur une enquête policière, et on se retrouve donc plongé dans ce qu’on appelle un thriller fantastique. Cette enquête est très bien construite et j’ai vraiment apprécié que la fin ne soit pas prévisible. J’ai vraiment passé un bon moment à suivre Kara en train d’essayer de démasquer le coupable. En outre, l’enquête est rendue d’autant plus crédible et intéressante qu’on voit que l’auteur est bien renseignée sur le sujet, puisqu’elle va même jusqu’à employer un jargon très précis quand il s’agit des autopsies. Il aurait peut-être été bienvenu d’ailleurs de mettre des notes en bas de pages pour expliquer des termes pas nécessairement connus du grand public.

 

-Les personnages :

 

L’enquête n’est pas tout dans ce livre, les personnages ont également leur importance. Commençons par la découverte du personnage de Kara Gillian, une héroïne qui m’a beaucoup plu. Elle a beau posséder des aptitudes particulières, elle reste très humaine et sympathique. Je me suis rapidement attachée à elle. J’ai également beaucoup apprécié le personnage de sa tante et Ryan, l’agent du FBI. La façon dont l’héroïne et ce dernier ont tendance à se taquiner m’a bien fait rire. D’ailleurs, je souligne au passage que ce livre contient une bonne dose d’humour très plaisante et qui permet d’alléger un peu l’atmosphère par rapport aux meurtres.

 

La grande énigme de ce tome reste le démon Rhyzkahl,  ironiquement beau comme un ange, mais dont on sait finalement bien peu de choses que ce soit sur lui, le royaume qu’il gouverne ou ses éventuels projets incluant ou pas Kara. J’ai hâte d’en apprendre plus sur lui et j’espère que cela sera le cas dans le prochain tome.

 

-Le style de l’auteur :

 

Il est simple, mais agréable à lire.

 

Conclusion :

 

J’ai passé un agréable moment à lire ce tome qui était proche du coup de cœur. Je suis heureuse d’avoir découvert une nouvelle série aussi sympa, et je ne peux que vous recommander de faire de même.

 

Challenges :

 

-Good wings/ bad wings :

 

challe13

 

-bit-lit 2012:

 

Bit-lit-2012--logo-6-jpg[1]

 

-ABC- immaginaire 2012:

 

1111290447301291289112699

Publié dans urban fantasy

Commenter cet article

Mélinn 28/04/2012 15:49

ah bah je vais pas l'affirmer trop fort que meme lol

Mélinn 26/04/2012 17:16

mdrrrr je suis peut etre maso en effet loool

Nastasia 28/04/2012 14:05



Seulement peut-être XD



Mélinn 23/04/2012 21:41

roooo mais pourquoi je lis tes chroniques elles me tentent apres

Nastasia 26/04/2012 15:01



Premièrement, parce que tu aimes mes chroniques (la fille à peine abus d'elle-même XD) et deuxièmement parce que tu aimes être tentée (si si je t'assure lol).